DSC00005DSC00006SNERT MET ROGGENBROOD EN KATENSPEK
C'est encore l'hiver, et c'est donc le moment que bb fasse connaissance avec ses racines culinaires, et qu'il goute le snert: la soupe aux pois cassés. En Hollande on mange la soupe par grand froid, il faut que ça tienne au corps!
C'est facile à faire, il faut la faire la veille, elle sera encore meilleure.
500 gr. pois cassés
750 gr. travers de porcs salés
1 poireau
1/2 celeri-rave
2 feuilles de laurier
1 pincée d'herbes de Provence ( une idée de mon amie Saskia qui a quité la Hollande il y a très longtemps, ce n'est pas dans la recette d'origine, mais ça marche très bien)
250 gr. saucisse fumée
Mettre les pois, le laurier, les herbes de Provence et les travers de porc dans 2 litres d'eau froide. Porter à l'ébullition et écumer. Cuire sur feu doux jusqu'à la viande tombe des os. Compter deux heures environ. Rajouter le celeri-rave coupe en dés et le poireau coupé en rondelles. Laiser refroider. Une cuillère doit rester debout dans la soupe froide.
Le lendemain:
Sortir tous les os et effiler la viande. Remettre la viande dans la soupe.
Rechauffer doucement en rémuant beaucoup et rajouter la saucisse fumée coupée en rondelles. Comme il y du sel dans la viande on n'en rajoute pas.
Servir avec des tranches fines de pain de seigle façon pumpernickel et du lard cuit et fumé. Et oui, après ça il faut faire un peu de patinage.
Pour Mr. bébé, je rallonge la soupe avec un peu d'eau, je ne veux pas qu'il mange trop salé.
Protéines et glucides, phospore et potassium en abondance, un ratio omega3/omega 6 excellent, on comprend qu'on puisse faire le "Elfstedentocht" (tour d'onze villes sur glace naturelle dans le nord des Pays Bas) avec cette soupe dans le ventre!
EET SMAKELIJK