IMG_1994
IMG_1997
Du coup, on reste en Sicile avec un bon petit plat de pâtes aux aubergines qu'on a mangé à Catania. La légende veut que Bellini (natif de Catania) l'a créé d'après sa héroïne Norma de l'opéra du même nom. Ou bien ce sont les spectateurs qui se sont inspirés.
Couper une aubergines en rondelles, mettre du sel, et, sous un poids (un pot rempli d'eau par exemple), laisser dégorger, durant au moins deux heures.
Faire une sauce à la tomate avec de l'oignon, de l'ail et des tomates. -Souvent, les pomodori en boîte donnent meilleur goût que des tomates fraîches-.
Frire les aubergines dans l'huile d'olive.
Cuire les pâtes al dente. Moi, j'ai pris des bucatini, des spaghetti creux qui sont originaires de Lazio. En tous cas, il faut des pâtes longues. Mélanger les pâtes à la sauce tomate, rajouter hors du feu du poivre fraîchement moulue, du basilic et de la ricotta salée.
Sans fromage, -je n'en avais pas, et c'est dur à trouver la ricotta salée- et avec de la menthe au lieu du basilic c'est très bon aussi.
Depuis tout petit, Mr. bébé piquait des rondelles d'aubergine de ma pizza, donc de l'aubergine servie avec des pâtes, c'est le bonheur pour lui.