En Asie, si il y a quelque chose à célébrer, il faut impérativement avoir un plat jaune sur la table. Sûrement parce que le jaune c'est la couleur d'or, donc sensé d'apporter richesse et bonheur. Le nasi kuning ou le riz jaune indonésien tient sa belle couleur du curcuma frais, un rhizome de la même famille que le gingembre.

Pour 4-6 personnes: 450 g de riz thaï, trempé durant 1 heure et égoutté, 2 càs d'huile, 3 échalotes, hachées,1 càc de curcuma haché, 1 càc de coriandre moulu, 1/2 càc de cumin moulu, 670 ml lait de coco, 1 bâton de cannelle, 2 clous de girofle, 1/2 càc de sel, 1 feuille de citronnier vert

Chauffer l'huile dans une casserole, ajouter les échalotes, cuire 2 minutes. Ajouter le riz, le curcuma et le coriandre, cuire encore 2 minutes et ajouter le lait de coco, et puis les autres ingrédients. Bouillir, en remuant de temps en temps, sans couvrir. Dès que le liquide est absorbé, transvaser dans le panier en bambou et finir la cuisson à la vapeur pour 10 minutes.