IMG_3167IMG_3215IMG_3237IMG_3322IMG_3321IMG_3186Être à Amsterdam le premier jour du printemps, ça se fête. Surtout à bientôt 4 ans, on découvre avec grande curiosité tous les plaisirs enfantins du Vondelpark. Barbapapa oblige. Ensuite, il y des tours en bateau à faire, il y a Artis (le zoo), une balade en centre ville en triporteur, et si on commence a avoir faim, il y a pas mal de restaurants spécial enfant. À commencer par PRAQ (ce qui veut dire purée, mais le Q à la fin est là pour faire plus chic) un restaurant décoré dans le style d' Annie M. G. Schmidt la grande dame insolite et rigolotte, emblème de la littérature enfantine hollandaise. Le restaurant fait parti d'un concept qui s'apelle Waaidorp (village-vent) émergé d'un quartier bâti sur l'eau. Ils n'auront pas pu trouver mieux comme nom, car, ça souffle là, au bord de Het IJ. Dans un hanger flambant neuf, flambant rouge, placé in the middle of nowhere, dans une espèce de no-mans-land, nous trouvons donc ce restaurant, avec une carte spécial enfant, et une grande salle à côté, décorée de buffets, commodes et abat jours années '60/'70. Le nec plus ultra est qu'il y a une animatrice qui fait des gribouillages etc avec les enfants pendant que les parents finissent le repas, choisi dans la carte des grands! Je vous donne la recette de la première entrée de la carte enfant:

Soupe à la tomate, vermicelle et boulettes de viande

Faire des petites boulettes de la taille d'une bille avec 300 g de viande haché, assaisonnée d'un oeuf, un toast brioché en miettes, du sel, du poivre et une pincée de macis. Faire rissoler les tiges d'un bouquet de persil, et les tiges d'un bouquet de céleri à couper (si vous en trouvez, car c'est plutôt une herbe utilisée dans le nord de l'Europe) dans un peu de beurre. Sortir-les après 5 minutes, ajouter un litre de coulis de tomates, 1/2 litre d'eau, chauffer, ajouter un ou deux bouillon-kubs, ajouter les boulettes, et une poignée de vermicelle. Cuire encore quelques minutes et c'est prêt.

Il y en a qui rajoutent du sucre, moi j'estime que le sucre, il y en a déjà assez dans la nourriture courante. Par contre, les herbes, c'est mon idée, ça habitue les petits aux goûts "autres", spécialement les goûts parfumés qui nécessitent ni sel ni sucre. Eet smakelijk